croquettes-chien-chat

La boutique qui fait vraiment la difference, qualité, prix et reactivitée

29 plantes dangereuses pour nos amis à 4 pattes


Le jardin, il est bien fleuri et bien entretenu, mais savez-vous qu’il peut représenter un danger mortel pour votre animal ?
Ces plantes sont parfois aussi belles que mortelles.

parc de fleurs

L’amaryllis
L’amaryllis est une plante dangereuse notamment si son bulbe ou ses feuilles sont ingérés. Les symptômes de l’intoxication se traduisent par des troubles digestifs et nerveux.
L’arum
La sève de cette plante est toxique. Si elle est ingérée, elle peut provoquer une salivation excessive, des diarrhées, des vomissements et des saignements au niveau des muqueuses. La respiration de l’animal devient difficile et il a des difficultés à déglutir. Le taux de mortalité est très élevé !
L’azalée et le rhododendron
Ces deux plantes font partie de la même famille et elles sont toutes les deux toxiques pour votre animal. En effet, si une forte dose est ingérée, les toxines présentent dans la plante vont entraîner des tremblements musculaires, suivis d’une paralysie, d’une ataxie et de problèmes cardiaques. La deuxième phase de l’intoxication va se présenter sous forme de soucis hépatiques.
Le buis
Le buis est une plante que l’on retrouve régulièrement dans les jardins, mais elle est très dangereuse pour les animaux. L’ingestion de buis peut provoquer des vomissements, de la diarrhée, des crampes ainsi que des vertiges. De cela peut résulter des convulsions pouvant mener à un état de coma, voire même la mort par paralysie respiratoire.
Les chrysanthèmes
Les chrysanthèmes contiennent des pyréthrines qui sont très toxiques pour les chats. Elles affectent le système digestif et le système nerveux.
Les cyclamens
L’ingestion des racines de cyclamens entraîne une destruction des globules rouges, une gastro-entérite et des convulsions. Cela peut être mortel pour l’animal.
Les dieffenbachias
Cette plante est l’une des plus toxiques. Elle peut provoquer des troubles digestifs, nerveux et urinaires. Les symptômes d’une intoxication se présentent sous la forme de vomissement, d’une insuffisance rénale et d’une irritation de la bouche. L’évolution des symptômes se fait sur quelques jours.
Les digitales
Les digitales contiennent de la digitaline, un poison très violent. Il peut provoquer des troubles cardiaques, pouvant être mortels.
La glycine
Le plus dangereux dans la glycine, ce sont les baies, même si les feuilles et les fleurs sont également toxiques. L’ingestion des baies peut provoquer une gastro-entérite hémorragique, et dans les cas les plus graves, des tremblements musculaires et des convulsions pouvant mener à la mort.
Le gui
Le gui, très présent en hiver, renferme des substances toxiques qui peuvent provoquer des troubles digestifs et cardiaques en cas d’ingestion d’une dizaine de baies.
Les hortensias
Les hortensias contiennent un poison proche du cyanure. En cas d’ingestion, il peut causer une asphyxie.
L’If
L’If est sans doute l’une des plantes les plus mortelles. Même une faible quantité peut entraîner la mort de votre animal en seulement quelques heures. Il n’existe aucun traitement et aucun antidote.
Les iris
Votre animal peut s’intoxiquer s’il ingère les bulbes ou les feuilles. Les symptômes se traduisent pas une salivation excessive, des vomissements et de la diarrhée.
Les jacinthes
La jacinthe ne fait pas partie des plantes mortelles, mais même à faible dose, elle peut entraîner des irritations locales de la bouche et de l’appareil digestif entraînant une salivation excessive et des vomissements. Son évolution est cependant favorable après un ou deux jours.
Les jonquilles
Les jonquilles se retrouvent naturellement dans nos jardins au printemps. Si votre animal en ingère, il peut souffrir de salivation excessive, vomissements et diarrhée.
Le laurier-cerise
Le laurier-cerise est une plante mortelle en cas d’ingestion. L’intoxication amène des troubles respiratoires et nerveux.
Laurier-rose
Le laurier-rose fait également partie des plantes mortelles. Tout est toxique chez cette plante et il n’existe aucun traitement efficace.
Le lierre
Le lierre est une plante faiblement toxique, mais il contient des saponines qui peuvent donner lieu à des vomissements et des douleurs abdominales en cas d’ingestion.
Le lys
Le lys est une plante toxique, notamment pour le chat, il peut provoquer de graves soucis, notamment au niveau des reins. Une fleur toxique pour les chats.
Le muguet
Le muguet est la plante par excellence du mois de mai, mais attention à ces jolies clochettes. Elles peuvent donner lieu à des troubles cardiaques en cas d’ingestion.
Une fleur toxique pour les chats.
Le narcisse
L’intoxication avec le narcisse se présente surtout sous la forme de salivation excessive, vomissements et diarrhée.
Le philodendron
Le philodendron est une plante très toxique, mais rarement mortelle. Elle provoque des troubles digestifs, nerveux et urinaires, mais une amélioration est généralement constater dans les jours suivants.
La pomme de terre
On trouve dans la pomme de terre crue de la solanine. Cette substance est notamment toxique pour les chiens. Elle est généralement responsable de troubles digestifs et nerveux.
Le ricin
Les graines de ricin peuvent être dangereuses notamment pour les chiens. Elles contiennent de la ricine, une protéine toxique pour le rein et le foie. Son ingestion peut mener à un coma.
Les tomates
Les feuilles et la plante de la tomate contiennent de l’atropine. Cette substance comporte des risques si elle est ingérée par un chien. L’intoxication se présente sous la forme de tremblements, une fatigue excessive et une faiblesse musculaire.
Les tulipes
L’ingestion de tulipes à faible dose peut entraîner des irritations locales au niveau de la bouche et de l’appareil digestif. Cependant, l’évolution est favorable au bout de quelques jours.
Le yucca
Chez cette plante, l’écorce, les racines et les feuilles sont toxiques. Leur ingestion peut provoquer des coliques avec hypothermie, et parfois même une paralysie du train arrière et un coma dans les cas les plus graves.

Si jamais vous soupçonnez votre animal d’avoir ingéré une de ces plantes toxiques, consultez immédiatement votre vétérinaire ou appelez le centre antipoison.

Bruno LEVEUGLE

Gérant d’Aux 4 pattes 38

notre boutique

Publicités

Pourquoi les chiens nous lèchent-ils ?


20180412_164048

GIZMO mon chihuahua de 6 mois !!!

Sans être un expert canin, facile de remarquer que les chiens adorent lécher les humains. Découvrez les origines et les significations de ce comportement.
Les origines du léchage des chiens :

Les chiens apprennent ce comportement dès leur plus jeune âge en imitant leur mère qui les nettoie et leur montre son affection. Quand ils sont sevrés, les chiots lèchent le museau de leur mère pour lui réclamer de la nourriture. À l’état sauvage, ce comportement stimule chez la mère la régurgitation de sa nourriture en partie digérée.

Pourquoi les chiens lèchent-ils les humains ? :
Un signe d’apaisement : Si un chien sent que son maître est stressé ou anxieux, il peut lui lécher le visage ou les mains afin de lui signifier que tout va bien.
Un signe de soumission : Quand un chien lèche son maître, cela peut signifier qu’il accepte son statut de dominé. A l’état sauvage, les chiens font cela au chef de meute pour le rassurer dans sa position de leader.
Un signe d’affection : Un chien peut tout simplement lécher un humain pour lui témoigner de son affection.
Bien évidemment, chacun est libre d’accepter ou non que son chien le lèche, notamment pour des raisons d’hygiène. Cependant, il est déconseillé d’essayer de lui interdire un comportement aussi naturel.

Faut-il s’inquiéter du léchage intempestif d’un chien ?
Il est normal qu’un chien lèche. En revanche, quand un chien cherche à constamment lécher son maître, cela peut être le signe d’une grande anxiété et d’un manque de confiance. Dans ce cas, il arrive aussi que le chien se lèche également lui aussi frénétiquement, parfois jusqu’au sang. Il ne faut pas hésiter à demander conseil à un vétérinaire ou un comportementaliste.

Bruno LEVEUGLE

Gérant d’Aux 4 pattes 38

notre boutique

ALERTE : La chenille processionnaire descend des arbres


Les chenilles processionnaires descendent de leurs nids les unes derrière les autres en procession à la recherche d’un endroit ensoleillé où s’enterrer.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DEPLACEMENT 2

Si vous possédez des pins ou que vous avez remarqué des nids de chenilles processionnaires dans vos arbres, pensez à ériger des pièges.

Les chenilles processionnaires sont très dangereuses pour vos enfants et vos animaux. Dans le cas de contact, des démangeaisons douloureuses peuvent être provoquées à cause de leurs poils urticants.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES COCON 2

Attention ! Vos enfants risqueraient de vouloir toucher ces petites boules de poils

Elles sont également très dangereuses pour vos animaux qui risqueraient de vouloir la manger ou l’attraper avec leur gueule. Auquel cas, vous devrez rapidement l’emmener voir un vétérinaire car la langue commencera à gonfler voir à se « solidifier » et un bout pourrait tomber si aucune intervention n’était entreprise.

Bruno LEVEUGLE

Gérant d’Aux 4 pattes 38

notre boutique

Chenilles processionnaires : ATTENTION grand danger


La chenille processionnaire est la hantise des promeneurs et des amoureux des chiens. Ces petites bêtes, dotées de poils extrêmement urticants, entrainent des dommages graves voire très graves sur nos amis à quatre pattes. Comment reconnaitre les chenilles processionnaires ? Comment déceler les signes d’un contact entre un chien et une chenille processionnaire ? Que faire en cas de réaction ? On vous dit tout !
Chenille processionnaire du pin : qu’est-ce que c’est ?
Avant le papillon, la chenille

CHENILLES PROCESSIONNAIRES
Ce type de chenille poilue n’est autre que la larve d’un papillon de nuit appelé le Thaumetopoea pityocampa. Plus en détail, ce papillon appartient à l’ordre des Lépidoptères, il est classé dans la famille des Notodontidae et appartient à la sous-famille des Thaumetopoeinae.
La chenille processionnaire se déplace en ligne, à la manière d’un petit train, d’où son nom de « processionnaire » (en procession). Au sol, il suffit de voir une ligne en mouvement, conduite par une femelle, à la recherche d’un lieu d’enfouissement, pour savoir qu’il faut quitter la zone d’urgence !
On rencontre la chenille processionnaire du pin dès fin février jusqu’à la fin de l’été. En ce qui concerne la chenille du chêne ou du noyer, leur dangerosité s’étend de mai à fin juillet.

CHENILLES PROCESSIONNAIRES DEPLACEMENT
Par le passé, ce type de petite bête se trouvait essentiellement dans le Sud de la France et la Corse, puis est allée jusque sur la côte atlantique. Malheureusement on en trouve aujourd’hui un peu partout sur le territoire.
Une extrême prudence s’impose pour éviter la mort accidentelle de votre compagnon ou de graves blessures !
Les dangers de la chenille processionnaire pour le chien
Mode de contact : bas les poils !
Animal joueur et curieux (au même titre que le chat), le chien s’approche facilement des chenilles processionnaires pour jouer avec. Dépourvu de bras, le chien utilise sa gueule pour entrer en contact avec la chenille à poils urticants. En plus de la prendre en gueule, de la lancer et de la récupérer, le chien peut aussi l’avaler…
Au contact d’un élément étranger, la chenille libère de micro-poils munis de crochets qui produisent une toxine redoutable une fois au contact de l’ennemi.
Quelles lésions causées par la chenille processionnaire sur nos poilus ?
La plupart du temps, les lésions graves chez le chien se situent au niveau de la gueule (babines, muqueuses et langue) et des coussinets. On trouve aussi des chiens qui font une grave réaction au niveau de la truffe (après avoir senti ou poussé la chenille avec leur truffe). Les poils peuvent être inhalés et ainsi migrer dans la truffe et dans l’appareil respiratoire.
À cause de la grande volatilité des poils urticants de la chenille processionnaire, des chiens peuvent se retrouver contaminés au niveau des yeux et des paupières.
En cas d’ingestion, la chenille provoque de graves dommages sur tout l’appareil digestif depuis la cavité buccale jusqu’aux intestins.
Vous l’aurez compris, cette petite bête provoque de gros bobos chez nos amis les chiens.
Les signes de l’attaque de la chenille processionnaire
Si le chien a respiré des poils urticants, il va se mettre à tousser et éternuer pour essayer d’évacuer les corps étrangers très gênants.
Si le chien a avalé des chenilles entières ou des poils, on va remarquer une hyper salivation, une inflammation des muqueuses, des vomissements ainsi que des douleurs abdominales. La langue gonfle très vite, présentant des tuméfactions, et le chien gémit de douleur. Si le chien ne reçoit pas de soins immédiats, la langue qui prend très vite une coloration violette peut se nécroser en partie et un morceau peut tomber. En cas de dommages à la gueule, le chien ne peut plus boire ni manger.
Au contact des yeux, il suffit d’une heure pour voir apparaitre des troubles de la vision et des jetages. Il s’agit d’une conjonctivite express très douloureuse !
Au contact de la peau, une éruption cutanée apparait très vite, provoquant de vives démangeaisons (grattage intempestif et intense). Plus le chien se gratte plus il étale les poils sur sa peau, augmentant ainsi la zone réactive.
Au contact de la peau, une éruption cutanée apparaît très vite, provoquant de vives démangeaisons (grattage intempestif et intense). Plus le chien se gratte plus il étale les poils sur sa peau, augmentant ainsi la zone réactive.
Mon chien a été piqué par une chenille processionnaire : que faire ?
Si vous identifiez l’un des signes précités, courez chez le vétérinaire ! Surtout ne lavez pas votre chien et n’essayez pas de frotter les zones infectées et douloureuses.
Quels traitements pour mon chien ? Le chien va recevoir des antihistaminiques et des anti-inflammatoires afin de contrer la réaction aux poils urticants. Le vétérinaire peut aussi choisir d’administrer à votre toutou une perfusion et un traitement antibiotique ou de l’héparine (aussi utilisée en cas d’empoisonnement par morsure de vipère pour faciliter la circulation du sang).
Si la nécrose est avancée sur la langue, une amputation partielle peut être réalisée en urgence.
Des traitements locaux pour atténuer les démangeaisons peuvent aussi être prescrits (gel et / ou crèmes).

CHENILLES PROCESSIONNAIRES COCON
Comment reconnaître un nid de chenilles processionnaires ?
La femelle papillon vient pondre ses œufs sur un pin qu’elle sélectionne le plus souvent parmi le pin noir d’Autriche, le pin de Monterey, le pin maritime, ou encore le pin d’Alep.
Attention : on peut aussi trouver des chenilles processionnaires dans les cèdres, conifère très répandu dans nos parcs.
La présence d’une touffe d’aiguilles ayant jauni dans un pin indique la présence de chenilles. Les aiguilles des pins constituent la nourriture unique de ces chenilles, les arbres qui servent d’habitat s’en trouvent très affaiblis et abimés. Quand la nourriture vient à manquer, le groupe de chenilles migre au sud de l’arbre et plus haut pour profiter du soleil et de nouvelles épines.
2 types de nids sont possibles :
Des cocons argentés et allongés sont présents sur les aiguilles, indiquant la présence de chenilles.
La présence de nids volumineux blancs avec un aspect cotonneux sont également un signe.
Quelles actions contre les chenilles processionnaires ?
Si vous rencontrez le problème chez vous, un traitement insecticide s’impose, doublé de l’installation d’abris pour mésanges qui sont des prédateurs naturels pour ces chenilles poilues.
L’Ecopiège, marque déposée par la Mésange Verte, est un redoutable piège à chenilles qui s’installe autour du tronc de l’arbre infesté. Son efficacité est de 97 %.
En cas d’infestation chez vous, il est conseillé de prévenir votre mairie qui a peut-être un plan d’action contre les chenilles processionnaires. Sinon, faites appel à une entreprise spécialisée qui viendra couper les branches d’arbre concernées.
Deux autres conseils peuvent vous protéger des chenilles :
Passer un jet d’eau pour recouvrir le passage des chenilles processionnaires afin d’empêcher les poils de voler.
Encercler un tronc de pin ou d’arbre infecté avec de la cendre pour empêcher les chenilles de descendre.
L’Eco piège, marque déposée par la Mésange Verte, est un redoutable piège à chenilles qui s’installe autour du tronc de l’arbre infesté. Son efficacité est de 97 %. es peuvent éventuellement se faire en muselière Baskerville pour que le chien évite de prendre en gueule ces petites bêtes mais le plaisir du flairage en sera réduit. Guide du Chien vous recommande plutôt de choisir d’autres lieux de balade pour protéger votre compagnon à quatre pattes et lui permettre de profiter pleinement de ses sorties !
bonne lecture
Bruno
www.croquettes-chien-chat.com

Quoi faire lorsque son chien est déshydraté ?


CHIOT QUI BOIT

Lorsque les grandes chaleurs arrivent, il faut être vigilent et faire boire beaucoup d’eau  pour un animal tel que le chien. En effet, certains chiens peuvent présenter un manque d’eau dans leur corps qui va se traduire par une forte déshydratation.
Les signes de la déshydratation d’un chien 
Lorsque votre chien est déshydraté, il peut montrer les premiers symptômes suivants :
Votre chien a l’air fatigué
ses yeux sont enfoncés
Votre chien est anxieux
Votre chien se lèche les lèvres de manière fréquente
La respiration de votre chien est rapide et bruyante
Le dos de votre chien est chaud
La truffe de votre chien est sèche ainsi que ses lèvres et ses gencives.
Vérifiez que ces zones sont humides
Si votre doigt ne glisse pas sur ses gencives, votre chien est déshydraté.
D’autres signes peuvent aussi montrer une déshydratation de votre chien même s’ils ne sont pas liés forcément à un manque d’eau :
Léthargie du chien
Perte d’appétit du chien
Abattement du chien

Mon chien est déshydraté, que dois-je faire ?
Si vous pensez que votre chien présente des signes de déshydratation, on vous conseille de l’emmener chez un vétérinaire rapidement.
Si la déshydratation est faible et que votre chien ne vomit plus, donner fréquemment de petites quantités d’eau pour le réhabituer à boire régulièrement.
Ce qu’il ne faut pas faire lorsque votre chien est déshydraté :
Ne pas donner à votre chien de trop grandes quantités d’eau et faire en sorte qu’il n’est pas accès à une source d’eau trop importante
Lorsque votre chien vomit, laissez-le se vider l’estomac et ne lui donner pas tout de suite à boire ou à manger. Il faut que l’estomac et les intestins de votre chien se calment avant.
Prévenir contre la déshydratation de mon chien 
Pour éviter que votre chien ait un manque d’eau dans son corps, voici quelques actions et réflexes à avoir pour protéger votre chien :
Lorsque les fortes chaleurs arrivent, soyez 10 fois plus vigilent sur la consommation d’eau de votre chien.
Changer régulièrement l’eau de votre chien pour qu’il puisse boire une fraîche et propre en tout temps. De plus, pour éviter les bactéries, nettoyer la gamelle de votre chien quotidiennement est recommandé.
Surveiller la consommation d’eau de votre chien.
En règle générale, un chien a besoin d’au moins 30 grammes d’eau pour chaque kilo de poids corporel par jour.
Surveillez bien la consommation d’eau de votre chien après qu’il ait été malade.
Prévoyez de l’eau supplémentaire lorsque vous voyagez ou que votre chien fait de l’exercice
Bruno le Gérant

Notre boutique

VOLT à la maison


VOLT

Bonjour

ci joint VOLT en pension pour la suite du week-end du 8 Mai

pension complète pour le bien être de vos compagnons à 4 Pattes

une photo de VOLT en  pension d’Aux 4 pattes 38

directement à la maison sur le canapé

pensez à réserver car déjà bien rempli

bonne continuation

Bruno le gérant

VOLT SUR CANAPE
Notre boutique

La pension affiche COMPLET


Bonjour

ci joint les chiens en pension pour les vacances de Pâques et du 01 Mai

pension complète pour le bien être de vos compagnons à 4 Pattes

une photo de quelque chien passé à la pension d’Aux 4 pattes 38

en haut à gauche Locky, Golam, Iron, Jimko, Django et Ermax,

Inka et Loup, Caïd et directement à la maison Jenny

 

ENS CHIENS.JPG

encore quelques chiens de prévus pour cette semaine et semaine

à venir avant la grande période des grandes

pensez à réserver car déjà bien rempli

bonne continuation

Bruno le gérant

Bruno Leveugle
Notre boutique

Comment dresser un chien ?


Comment dresser un chien

Les chiens sont en général très intelligents. Si l’on s’arme de patience, on peut alors réaliser des exercices de dressage de façon quotidienne et voir des résultats très vite. Grâce à un système de récompense et de réprimande adapté à la situation, les ordres de base s’apprendront en quelques jours. Il est inutile de passer des heures à essayer d’apprendre quelque chose à un chien. Il s’épuisera vite, et vous aussi. Chacun perd sa concentration petit à petit. Il suffit d’un quart d’heure par jour afin d’obtenir le résultat souhaité.

Éduquer son chien c’est : Être disponible
Vous pourrez réaliser vos séances de dressage à tout moment de la journée. L’important, ce n’est pas l’heure, mais le degrés de disponibilité de votre chien. S’il n’est pas d’humeur, il ne sera pas réceptif à vos informations et ordres, et n’apprendra donc rien. Il est par exemple stupide de stopper une sieste afin d’entamer un exercice de marche en laisse. Il ne voudra pas vous écouter, il voudra juste dormir !
Il faut que le chien soit à l’aise, et là c’est à vous d’apprendre. Comment savoir si votre chien est prêt à vous écouter ? Il aura la tête haute, ses oreilles seront dressées et sa queue se tiendra à l’horizontal. Il est alors tout ouïe et sera ravi d’apprendre et de vous faire plaisir. Si vous voyez qu’il ne semble pas attentif ou qu’il semble être en position de soumission, arrêtez immédiatement votre tentative. Réessayez plus tard ou essayez de le mettre en confiance.

Dresser un chien c’est : Être constant
N’attendez pas plusieurs mois avant de dresser votre chiot, faites-le dès que vous le pouvez. Si vous lui laissez plusieurs jours de répit à faire ce qu’il souhaite, il sera totalement perdu lorsque vous lui donnerez des ordres. Votre comportement changera, vos attentes également. Tout un tas d’interdictions à apprendre d’un coup c’est trop d’informations pour un chiot. Dès que vous possédez votre animal, vous devez lui imposer des règles et commencer à le familiariser à votre autorité.
L’important à un âge si jeune, c’est de lui donner des points de repère. Pour faire simple, si vous lui refusez une place dans le canapé dès le début, il comprendra que c’est une zone interdite pour lui. Au fur et à mesure, il n’essayera plus de monter dessus. Il fera un parallèle entre le fait que vous le repoussiez et le fait qu’il essaye de grimper.

Utiliser des accessoires pour dresser un chien
Il n’est en aucun cas recommandé d’utiliser des colliers étrangleurs ! Les accessoires de dressage doivent être pratiques et utiles, mais avant tout sans douleur pour votre animal. Un collier et une laisse sont deux accessoires indispensables. Veillez juste à ce qu’ils ne soient pas trop serrés et évitez de trop tirer sur la laisse. Ces deux outils doivent vous permettre de vous faire comprendre, pas de réprimander votre chien.
Le principe est simple : vous allez conditionner votre animal, comme pour le coup du canapé. Le chien peut créer des liens entre un léger coup de laisse, le bruit d’un sifflet ou d’une cloche, et tout un tas d’autres actions. C’est ce qu’on appelle le réflexe pavlovien. Si vous tirez un peu sur la corde lorsqu’il s’éloigne trop de vous en promenade, il comprendra très vite qu’il va devoir se coller à vous afin d’éviter une répétition désagréable pour lui. De la même façon, il est préférable d’attendre qu’il détende la laisse de lui même pour avancer en promenade. S’il tire, on n’avance pas, s’il tire pas on avance. C’est très simple. Utilisez le jeu aussi ! Récompensez le par un jeté de balle s’il fait une bonne action.

Réprimander correctement votre chien
Encore une fois, inutile de violenter votre chien ! Il apprendra encore plus vite si vous prenez soin de lui et prenez le temps de lui expliquer. Même une petite tape sur le museau peu traumatiser un animal pendant des années. Il suffit tout simplement de hausser le ton lorsqu’une bêtise est effectuée. Il est bien question de haussement de ton, et non pas de cris, qui peuvent être effrayants pour lui. Ce changement vocal suffira à vous faire comprendre. Le top, reste d’isoler votre chien en cas de mauvais comportement. Les chiens n’aiment pas être seul, alors s’il fait une bêtise, isolez le dans une pièce quelques minutes.

Récompenser votre chien
S’il est important de réprimander en cas de bêtise, il est encore plus important de récompenser son chien en cas de bonne action. C’est le côté positif du dressage. Lorsque vous le récompensez, votre chien va faire le lien entre la friandise, le jeu, ou la caresse, et l’action qu’il vient de réaliser. Chacune de ces trois récompenses vont rendre votre chien content. Cependant, les animaux ont tendance à préférer la nourriture, ne la négligez donc pas pour les exercices importants.
Il est d’ailleurs déconseillé d’offrir ces mêmes friandises en dehors des bonnes actions. Si vous en délivrez à tout va, le chien ne fera plus le lien action-récompense. Choisissez un aliment qu’il adore et qu’il n’aura qu’en cas d’ordre exécuté. Il saura très vite réaliser ce que vous lui demanderez !

comment éduquer son chien en 10 leçons

Bruno Leveugle
Notre boutique

Mon chien aboie, que faire ?


chie-qui-aboie

Tout le monde sait, l’aboiement est un comportement de communication chez le chien qu’il est impossible d’empêcher. Cependant, il est toujours possible de contrôler votre chien quand il aboie et différentes actions peuvent être utilisées pour diminuer la fréquence et l’intensité d’aboiement du chien.
Pourquoi votre chien aboie ?
Tout d’abord il faut comprendre les facteurs qui incitent votre chien à aboyer, c’est qu’il cherche à communiquer. De manière générale, le chien aboie pour :
manifester une émotion (joie, peur…) ;
menacer lorsque le chien se sent en danger ;
avertir de l’arrivée d’une personne étrangère au foyer du chien ;
inviter à jouer, demander un contact ou une caresse ;
manifester un besoin : le chien aboie s’il a faim ou souhaite sortir faire ses besoins ;
se signaler aux autres pour attirer l’attention ;
Communiquer tout simplement (avec les autres chiens mais aussi avec l’Homme).
Il faut savoir que le chien ne comprend pas toujours ce qu’on lui dit. Il faut l’ éduquer de manière que votre chien saisisse les ordres de bases tels que :
« assis »
« debout »
« couché »
« pas bouger »
L’éducation de votre chien est la première étape indispensable si vous souhaitez éviter des aboiements intempestifs et trop fréquents.
Ce qu’il faut faire pour calmer votre chien qui aboie :
L’éloignez de la tentation
Comprendre ce qui fait aboyer  et l’éloigner de la cause de son aboiement.
Il est important de faire comprendre au chien que son maître est attentif à ce qui se passe à l’extérieur.
Pour cela, il faut se déplacer jusqu’au chien, regarder au-dessus du chien, sans lui parler et sans agiter les mains. Le moindre mot est un encouragement pour le chien à continuer d’aboyer.
Le fait de regarder à l’extérieur permet de signifier au chien son intérêt à ce qui se passe dehors et donc de montrer que l’on assure la protection et qu’il n’y a pas de problème, ce qui calmera le chien.
Pensez à récompenser votre chien
La récompense (friandise, caresse…) n’est jamais spontanément utilisée par le propriétaire. Or, c’est en recréant une situation où le chien peut être récompensé que l’on obtient un abandon d’un comportement indésirable tels que les aboiements ou problèmes
Utilisez un collier anti-aboiement
Un collier anti-aboiement pour chien est particulièrement efficace, mais il faut l’utiliser avec prudence et en complément à d’autres méthodes de dressage positif (avec récompense).
Distraire votre chien pour ne plus qu’il aboie
Faire en sorte que votre chien réponde à un ordre qui l’oblige à ne plus aboyer ou qui le distrait est une technique efficace mais qui doit être répétée constamment pour arriver à un résultat.
Fatiguez votre chien en lui faisant faire des activités
Faire de l’exercice permettra à votre chien de garder un bon équilibre physique et mental cela permettra également d’éviter qu’il aboie par ennui ou frustration

Comment éduquer votre chien en 10 leçons

La pension canine sur le Web

Bienvenue pour les soldes à 30 %


capturer-rectifierBonjour
La boutique en ligne d’aux 4 pattes 38 vous propose depuis ce jour
30 % sur toute la boutique en ligne sauf alimentation
Vente de croquettes de Qualité, avec des Prix entrepôt pour tous les budgets
Vente de Matériels de qualité, accessoires, jouets, avec des prix de gros
Elevage canin des Loups de la toundra qui vous propose des yorkshire Terrier
Pension canine qui fait la différence en Nord Isère
Dog Sitting pour que votre animal reste à la maison
De plus pour chaque achat par le site vous pouvez gagner des points de fidélité.
Votre panier totalisera des points pouvant être transformés en un bon de réduction.
Venez-vous inscrire sur le site, pour bénéficier de tous ses avantages

Mr Leveugle Bruno
Le gérant
http://www.croquettes-chien-chat.com